Habituellement, les gens sont séduits par les modèles sur lesquels ils flashent en premier, au moment de choisir leur tapis. Toutefois, certaines conditions doivent être observées et respectées pour s’assurer que l’article acheté va gomme un gant au style de la pièce. Sont parmi les éléments à évaluer la forme, les dimensions, la couleur, les matières et l’entretien de la carpette. L’analyse de ces critères évite d’échoir dans le piège d’un revêtement qui dénote complètement le décor.

Quelle est la forme de tapis à privilégier dans le salon ?

Le revêtement qui tapisse le salon peut arborer différentes formes, mais dans tous les cas, le modèle le plus approprié est le tapis sur mesure produit par les créateurs œuvrant dans le domaine de l’artisanat. Cette carpette peut devenir l’une des pièces maîtresses qui concilient l’ensemble. Les tapis design au format rectangulaire font partie des modèles les plus anciens qui ont traversé des siècles. Ce côté atemporel les rend indémodables et en fait une valeur sure pour ne pas commettre des erreurs en se trompant sur la forme de la carpette à installer. Ces modèles sont efficaces pour structurer l’espace, notamment pour les maisons qui privilégient la cuisine ouverte, donnant directement sur le salon et la salle à manger.

Le tapis carré est aussi original que traditionnel, au même titre que le modèle rectangulaire. Il délimite aisément la surface et met en exergue les différents éléments qui se trouvent dans la pièce. Les courbes des tapis ovales et ronds apportent de la convivialité à l’intérieur. Ces traits géométriques arrondis métamorphosent le salon en une zone cosy et cocooning. Néanmoins, les usagers doivent prendre garde de ne pas les mettre en-dessous d’un mobilier aux angles affûtés, et encore moins dans une pièce allongée. Cette désharmonie ruine le style de l’intérieur et peut devenir le tendon d’Achille du décor. La bonne paire associe une table ronde et un tapis au même format.

Quelles dimensions conviennent mieux pour le salon ?

La taille des tapis design et originaux à revêtir le sol du salon dépend de la surface de la pièce, et aussi de la grandeur des meubles. Ces deux critères sont fondamentaux puisque tout doit être proportionnel afin d’éviter la déstructuration de l’ensemble à cause d’un manque de cohérence et les fautes de goût. D’une manière générale, le revêtement préféré doit faire à peu près le quart de la surface totale du salon. La largeur du tapis doit permettre aux occupants de faire le tour de la table basse en demeurant toujours sur la carpette, quant à sa longueur, elle doit dépasser de peu celle du canapé. Sûrement, le modèle aux dimensions appropriées garantit un bon équilibre visuel. La meilleure façon de ne pas s’induire en erreur sur la taille à acheter est de mesurer l’espace à tapisser par cet accessoire. Dans le cas où la surface serait conforme à l’une des tailles standard d’une carpette rectangulaire, la sélection devient facile. Si les dimensions obtenues sont différentes, l’intéressé peut solliciter les artisans spécialisés dans ces créations artistiques pour fabriquer un modèle sur mesure.

Quelles sont les couleurs préconisées pour un tapis de salon ?

Judicieusement sélectionné, un simple tapis donne l’occasion de valoriser le salon et de mettre en évidence la tendance instaurée. Cependant, le choix n’est pas toujours facile à réaliser lorsqu’il est question de couleur puisque plusieurs paramètres entrent en ligne de compte. Les collections avec des modèles unis ou imprimés, produites de la créativité des designers reconnus ou non, apportent du pep au séjour. En l’occurrence, le rouge est le must-have pour un intérieur au top de la décoration et de la tendance. La prune revivifie également l’ambiance au sein du séjour. Le jaune est pareillement une excellente alternative pour donner plus de clarté à l’intérieur. L’orange égaie l’espace et fait ressentir une certaine euphorie. Sinon, les teintes neutres sont indiquées aux personnes qui craignent de commettre l’irréparable dans leur salon.

Quelles matières pour le tapis de salon ?

Deux options peuvent être étudiées lorsque l’usager se concentre sur la matière au moment de choisir le tapis de son salon. Les fibres naturelles, telles que la soie, le coton et la laine, sont estimées pour leur résistance, leur douceur, leur caractère isolant et le confort qu’elles procurent. La présence de couture, l’ornement par les broderies, le serrage des mailles et les autres petits détails pouvant les personnaliser singularisent les tapis fabriqués dans ces textiles.
Les matières synthétiques les plus exploitées sont le polyester et la viscose. Ces revêtements donnent une apparence identique aux modèles conçus en textile naturel.

Conseils d’entretien

L’entretien des tapis de salon consiste à ôter la poussière et les dartres, tout en préservant la qualité de leurs poils et de leur couleur. Les interventions à faire sont en fonction de la matière avec laquelle le revêtement est fabriqué. Le mieux est alors de consulter la fiche du produit ou de demander les renseignements sur le sujet au vendeur.