Même en plein hiver, les passionnés du jardinage ont toujours une bonne raison pour sortir chouchouter leurs plantes. Tous les conseils d’entretien pour garder sa terrasse ou son balcon soigné tout l’hiver.

Le balcon en hiver

Le climat hivernal rigoureux conduit inévitablement à négliger les espaces extérieurs de la maison. Pourtant, des endroits comme un balcon ou une terrasse peuvent être utilisés même pendant les mois les plus froids, mais d’une manière différente. Par exemple, vous devez d’abord passer les heures les plus chaudes de la journée dehors et en tout cas celles où les rayons du soleil atteignent votre balcon contrairement à l’été, où vous recherchez les heures les plus fraîches. Il suffit cependant de s’équiper de manière adéquate et d’accorder l’attention nécessaire aux plantes, pour faire du balcon le meilleur appendice extérieur de la maison même en hiver. Le moindre faux pas peut en effet faire paraître le balcon négligé. Il faut plutôt en prendre soin, en gardant le mobilier propre et en y insérant quelques plantes typiques de la saison. Ainsi, l’aspect de l’espace extérieur sera encore plus invitant.

Comment meubler le balcon pendant les mois froids ?

Au cours de plusieurs voyages qui vous ont amené à visiter pratiquement tous les pays d’Europe du Nord, il est observé : comment les gens ne renoncent pas à siroter agréablement un verre aux tables à l’extérieur d’une pièce, même par temps assez froid ? Tous les commerces proposent donc des plaids chauds à côté de leurs sièges extérieurs pour le disposer sur leurs jambes. Acquérir une couverture de ce type peut être la première étape pour profiter d’un balcon même en plein hiver. Mais le plaid ne suffit pas : pour se sentir vraiment bien, il faut couvrir les chaises avec quelque chose de chaud, comme un manteau de fourrure ou une couverture. Pour amortir le vent et réduire la circulation de l’air froid, placez un drap sur la balustrade pour servir d’écran. On ne manque pas d’appareils pour se réchauffer à l’extérieur. Une solution très suggestive est, par exemple, le brasero, qui est également utilisé dans les jardins et qui, en plus du chauffage, crée une atmosphère romantique et onirique. Il doit cependant être utilisé avec une extrême prudence pour éviter qu’il ne devienne une source de danger. Absolument pas recommandé, cependant, s’il y a des enfants aux alentours. Il y a alors les poêles d’extérieur classiques, ceux longtemps utilisés pour les espaces publics, que l’on trouve aujourd’hui sur le marché à des prix absolument abordables pour chauffer même les balcons et les jardins privés.

Comment protéger vos plantes de balcon en hiver ?

Les plantes de balcon sont particulièrement affectées par les mois d’hiver, notamment parce qu’elles n’ont qu’une petite miche de terre dans le pot pour vivre. Si vous avez un balcon particulièrement exposé au froid et au vent, commencez donc par choisir les bonnes plantes pour survivre à cette saison. Mais envisagez la possibilité de perdre quelques plantes pendant l’hiver. Après tout, une erreur peut aussi arriver aux jardiniers expérimentés, et vous ne voulez pas faire d’erreur. Gardez un œil sur les prévisions météorologiques et arrosez avant que le gel n’arrive. Pour les plantes de balcon, une bonne solution est la boîte froide, une sorte de petite serre. Elle peut également être construite en bricolage, en préparant un tiroir dans lequel on place les plantes à recouvrir de verre ou de polycarbonate transparent. Aérez les plantes pendant les heures d’ensoleillement et recouvrez-les bien quand il pleut, qu’il grêle, qu’il neige ou qu’il y a du vent. Le vent en particulier est la chose la plus dangereuse pour une plante pendant l’hiver. Si votre balcon est très venteux, protégez-le correctement avec des panneaux brise-vent, il en existe aussi de très beaux.