Si vous souhaitez peindre ou repeindre votre intérieur, sachez que vous devez utiliser des peintures spéciales pour intérieur. Elles n’ont pas les mêmes spécificités que les peintures d’extérieur. Les peintures d’intérieur ont été conçues pour mieux résister aux taches et sont généralement lavables. Les peintures d’extérieur, quant à elles, doivent être plus résistantes aux intempéries, comme l’humidité et l’UV. Comment choisir et utiliser vos peintures d’intérieur ?

Les étapes d’application d’une peinture d’intérieur

Les peintures d’intérieur sont destinées pour le mur, le sol et le plafond. Elles peuvent être à l’eau, à l’huile ou acryliques pour couvrir et décorer n’importe quel support. Toutefois, on ne choisit pas la même peinture pour le même support ou la même pièce. La peinture d’intérieur doit répondre aux exigences de la pièce, s’il ‘agit par exemple d’une salle de bain soumise constamment à l’humidité ou d’une cuisine soumise généralement à la chaleur. Pour réussir l’application d’une peinture intérieure, il faut d’abord protéger toutes les parties qu’il ne faut pas peindre, comme le sol, les interrupteurs, les plinthes et les prises électriques (lorsque vous peignez le mur par exemple). Ensuite, il faut préparer la surface à peindre pour obtenir une surface plane, propre et sèche. Puis, vous devez appliquer une sous-couche pour garantir une bonne adhérence de la peinture. Autrefois, la sous-couche était exclusivement du blanc. Désormais, vous pouvez choisir un ton au-dessus ou au-dessous de la peinture finale. Cela garantit un rendu parfait en plus de l’uniformité de la peinture intérieure. Enfin, vous pouvez appliquer la peinture d’intérieur en deux couches.

Les différents types de peinture d’intérieur

Les premières peintures d’intérieur sont les peintures lavables au White Spirit. Mais elles sont de moins en moins utilisées à cause de leur forte odeur et leur qualité moyenne. Actuellement, on mise plutôt sur la peinture écologique idéale pour la santé et l’environnement et la peinture acrylique aux couleurs et finitions infinies. De plus, la peinture acrylique à l’eau possède presque les mêmes qualités que la peinture écologique, car comporte une faible teneur en COV. De plus, son odeur est presque imperceptible même, le jour, de l’application. Comme la peinture acrylique est soluble dans l’eau, il est très facile de nettoyer les pinceaux et les rouleaux après l’application. Ces deux types de peinture sèchent en moins de 6 heures pour pouvoir appliquer les deux couches dans la même journée. Il vous reste à choisir la teinte qui vous convient pour chaque pièce de la maison en tenant compte non seulement de vos goûts, mais également du support, de l’éclairage et l’orientation. Pour les pièces situées dans le nord, qui ne bénéficient pas de lumière naturelle, misez sur les teintes très claires, pâles ou pastel, hormis le blanc et le bleu ciel qui deviennent fades, faute de luminosité. Dans les pièces lumineuses orientées à l’est, choisissez des couleurs chaudes comme le jaune, l’orange et le rouge.

Les possibilités de finition en peintures d’intérieur

Que ce soit pour votre mur, votre sol ou votre plafond, vous pouvez choisir entre différents types de finition après avoir tranché la couleur. D’abord, vous pouvez opter pour une peinture intérieure mate qui offre une touche feutrée et chaleureuse. Elle a un grand pouvoir couvrant pour cacher les imperfections du support. Toutefois, elle n’est pas lessivable et est rugueuse au toucher. C’est pourquoi elle convient plutôt au plafond. Ensuite, il y a la peinture satinée qui offre une apparence soyeuse et tendre. Elle résiste bien aux salissures et est lessivable, idéale alors pour les pièces à vivre et les salles d’eau. Malheureusement, elle laisse apparaître la moindre aspérité sur le mur. Enfin, vous pouvez acheter une peinture brillante qui grâce à son effet miroir (en renvoyant la lumière) agrandit les pièces. Mettez-la en valeur en ajoutant une boiserie ou une moulure le long du support.